Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 08:55

Dans les fins fonds de le préhistoire, un jour, une femme s’est levée et a commencé à bouger son corps avec un certain rythme et cela lui a procuré du plaisir : la danse venait d’être inventée ce qui fait da danse l’art premier, celui qui a permis l’invention de tous les autres et qui a constitué un des premiers actes des humains en tant que tel, avec pour corollaires le rythme et le plaisir. La préhistoire a constitué le temps de révélation de l’humanité, celui de tous les possibles et des choix souvent judicieux de ceux qui vont devenir les hommes d’aujourd’hui. Le langage allait apparaître plus tardivement mais l’art d’élaborer, voir construire, des lieux de vie communs, les hommes de l’âge de pierre le possédaient déjà, soit autour de 100000 ans avant notre ère ! Le langage est apparu par étapes pour des raisons de communications élémentaires. L’écriture va faire son apparition un peu plus tard. Les peintures rupestres signent la venue de l’homo sapiens et le début de l’homme moderne !

Mais il nous faut revenir à la danse qui, pour moi, est une glorification de la verticalisation. Cette verticalisation n’a pas été chose facile et a demandé une transformation difficile et douloureuse e de l’anatomie des hominidés, famille dont nous sommes les derniers représentants. La danse, dans toutes ses formes, primitives ou sophistiquées , est une évasion de la pesanteur physique, physiologique ou psychologique qui pèse sur chaque individu. L’homme est le mammifère le plus dépendant à sa naissance et la danse lui donne cette impression de liberté qu’il n’a de cesse de rechercher. J’aime la danse quelle qu’elle soit car , en dehors de l’autonomie qu’elle représente , elle est un signe de joie et de plaisir spontanés qu’elle est la seule à susciter. L’homme qui danse est un exemple de ce que la vie peut offrir en chassant toute mauvaise humeur. Même les ballets les plus sophistiqués offrent cet effet de légèreté qui nous subjuguent tant ils réprésentent l’extraordinaire besoin de l’homme de voler !

Repost 0
9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 14:53

Le système de récompense / renforcement aussi appelé système hédonique, est un système fonctionnel fondamental des mammifères, situé dans le cerveau, le long du faisceau médian du télencéphale. Ce système de « récompenses » est indispensable à la survie, car il fournit la motivation nécessaire à la réalisation d'actions ou de comportements adaptés, permettant de préserver l'individu et l'espèce (recherche de nourriture, reproduction, évitement des dangers…)1.

Plus précisément, le système de renforcement est constitué par trois composantes :

1. affective, correspondant au plaisir provoqué par les « récompenses », ou au déplaisir provoqué par les « punitions » ;

2. motivationnelle, correspondant à la motivation à obtenir la « récompense » ou à éviter la « punition » ;

3. cognitive, correspondant aux apprentissages généralement réalisés par conditionnement2.

Si je mets en exergue le système de récompense c’est qu’il va être à l’origine de la plupart de nos comportements. Nos comportements peuvent être réfléchis ou conditionnés par notre environnement social, économique ou éducatif.

Pourquoi actuellement les pays européens sont ils traversés par une vagie de populisme sans précédent ? Parce qu’il existe actuellement une intense propagande nationaliste et isolationniste qui conditionnent les éléments les plus incultes de notre population et qui leur fait croire que tout apport étranger est de nature à affaiblir notre société et notre économie ce que démentent les démographes et les économistes.

Le racisme, l’antisémitisme, et l’islamophobie font parti de ces opinions propagées qui ont réussi à convaincre la partie la moins réfléchie de notre population. L’hostilité contre les migrants correspond à une immonde propagande qui voit en chaque migrant un terroriste éventuel !

Or la simple connaissance de la réalité du monde, si on se donne la peine de l’étudier, nous montre le malheur de la situation de ces hommes, ces femmes et ces enfants qui cherchent un lieu d’asile. La petite fille et le vautour est une photo atroce qui a valu le suicide du photographe et qui ne peut laisser personne insensible ! Elle correspond à la réalité de la majorité de la population mondiale. Certains voient dans le moyen orient uniquement un lieu de conflit et un repaire d’extrémistes. Or le moyen orient nous a fourni quelques uns des plus importants d’éléments de notre culture et nos moyens de jouir de la vie. Le monde est d’une grande complexité et il faut avoir envie de le connaitre pour effacer nos fantasmes.

Dans le circuit de récompense, il existe certes de systèmes conditionnés mais il existe aussi au niveau du lobe frontal une zone de réflexion qui limite le pouvoir de l’émotion et de la propagande et de notre soumission à la propagande. Cette zone nous donne le pouvoir de jouir des apports de plaisir que nous donnent les réalités heureuses et de percevoir les malheurs de notre entourage et de la société, mais elle nous permet aussi d’écarter les mensonges et les approximations d’une grande méchanceté de eux qui manient la haine comme arme contre une partie de notre peuple comme ce scribouillard dont les propos sur l’Islam sont particulièrement infâmes et malveillants, comme si le simple fait d’voir lu le Coran lui donnait quelque compétence pour juger une religion dont la complexité et la diversité méritent plusieurs années d’étude.

Une fois de plus on voit à quel point l’inculture peut être ravageur !

Dans le système de récompense on voit à quel point les frustrations peuvent se révéler désastreuses. Nous sommes un des peuples européens dont le niveau de vie est le plus bas. Notre système social peut en atténuer les effets mais quand on entend certaines élites politiques s’en prendre au code du travail et aux avantages sociaux ont peut se poser la question sur leur capacité de réflexion. Si la France veut se réveiller avec un projet national commun au plus grand nombre il faut améliorer les conditions de vie ; cela devrait être le but de toute action politique et toute autre action n’aurait pour conséquences que de livrer ce pays à un petit nombre de privilégiés

Repost 0
1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 08:51

Les cloches médiatiques carillonnent à toute volée pour annoncer la venue d’un nouveau messie et chacun y va de son prêche pour interpréter son langage, ses mots et même ses silences ! Il n’est pourtant pas très différent de ceux que l’on connait avec les mêmes formations, les mêmes habits et seul son propos plus chaloupé donne l’impression d’une réflexion plus profonde. Mais messes et chants grégoriens emplissent les airs et les parfums et les grandes orgues vrombrissent de grands alléluias repris religieusement par l’assistance des apôtres et des officiants. Des nuages de fleurs et de subtils parfums enivrent une assistance tout à sa foi levant les yeux avec timidité vers ce nouveau roi , sans étoile qui distribue quelques confidences banales avec comme allégorie le frêle esquif qui l’emmènera au pouvoir ! Les bardes du pouvoir font le gros dos et les gros yeux avec en sous entendus le mot de déloyauté ! je ne suis pas sûr que certains ne pensent pas à faire appel au joueur de flûte d’Hamelin pour emmener tout ce beau monde dans une grotte où il ne reviendra jamais !Certains ont même susurré : contre le pipeau il faut la flûte !

Repost 0
30 août 2016 2 30 /08 /août /2016 10:29

Le conseil d’Etat a dit le droit et il l’a bien dit ; On pourrait s’attendre à ce que la pantalonnade française, qui fait de nous la risée du monde entier s’arrêterait, mais un certain nombre d’hommes politiques rétrogrades et réactionnaires, fort en anathèmes, ont décidé de continuer de nuire à l’image de la France dans le monde et de mener une guerre picrocholine dont l’aboutissement sera un ridicule profond. Cette épilepsie généralisée est hors de portée de toute médication car elle est le fruit d’une atteinte profonde du cerveau qui a déjà eu une symptomatologie grave dont la xénophobie n’est pas la moindre ! La France va mal, son image dans le monde est caricaturale, son tourisme est déclinant et l’accueil de ces touristes est particulièrement décrié. Où que l’on aille, dans tous les pays que j’ai eu la chance de visiter, l’amabilité est la règle, la conversation spontanée, et le regard bienveillant et surtout les conversations sont ouvertes, quelles les opinions que vous pouvez émettre. Les USA on élu un président noir, Londres un maire d’origine afghane, en France les ministres dont le nom présente une consonance non européenne font l’objet de critiques acerbes et injustifiées. Ce n’est pas leurs compétences que l’on met en cause mais leurs patronymes. Pourtant il n’y pas si longtemps Gaston Monnerville, deuxième personnage de l’Etat, était d’origine antillaise. Que signifie cette attitude ? La France n’est plus un état fort, son peuple ne fait pas face à ses nouvelles obligations de faire face aux adversités. Le peuple français semble un peuple sidéré, timoré, d’une méfiance apeurée, rentré sur lui-même. Où est le temps où la peuple de la révolution partait sabre au clair et drapeau tricolore au poing libérer les peuples asservi par les tyrans de l’époque ? Où est le temps ou il apportait aux peuples la liberté d’être des hommes dégagés de l’oppression des riches et des puissants ? Actuellement il s’en prend aux plus faibles, aux chômeurs en leur rongeant leurs droits, en jetant sur eux la suspicion de faraude, alors que la fraude se trouve de l’autre côte avec l’énormité de la fraude fiscale, avec l’évasion fiscale massive ! Il s’en prend aux immigrés qui fuient la misère et la mort et surtout la guerre que les puissances ont-elles même déclenchée pour s’emparer es richesses des pays du moyen orient ! Le prétexte de la guerre est car si fallacieux car si Daesh est une organisation criminelle, ses combattants sont surtout des anciens combattants de l’armée de Saddam Hussein dont la religion est le dernier des soucis ! On fait la guerre aux femmes dont les vêtements ne sont pas conformes à la haine anti musulmane. On n’oublie que notre premier souci politique c’est de changer le vie des français pour leur donner de meilleurs salaires, pour augmenter le revenu de tous les français, pour rendre à cette société le g goût du bonheur et de la joie de vivre !

Repost 0
24 août 2016 3 24 /08 /août /2016 10:45

Dans une conversation récente avec deux cadres supérieurs au sommet de la hiérarchie dans leurs entreprises, tous les deux étant les premières mondiales dans leurs spécialités, la conversation est venue sur la culture et surtout sur l’absence de culture chez les cadres supérieurs. Pour la plupart de ces cadres seuls comptent leurs technicités, la connaissance de leur métier, la quantité d’informations qu’ils peuvent traiter et la vitesse avec laquelle ils peuvent traiter ces informations. Ce qui fait d’eux d’excellents décideurs et de non moins excellents techniciens, mais totalement ignorants du monde qui les entoure, totalement ignorant du milieu social dans lequel ils vivent, totalement ignorants de l’univers qui leur a permis la vie et totalement ignorants des arts et des lettres qui permettent à chaque individu de s’épanouir pleinement ! Heureusement qu’il existe dans les entreprises des esprits brillants dont la culture retentit sur l’esprit de cette entreprise. Car la spécialisation à l’extrême de la plupart des cadres supérieurs pourrait limiter cette entreprise à une sorte de robotisation à la merci de toute décision de remaniement dont le projet ne pourrait être contrôlé faute d’arguments intellectuels. De plus l’influence de leur entreprise sur le reste du milieu professionnel et social serait quasiment nulle.

Dans mon milieu certains de mes professeurs avaient une culture encyclopédique qui faisait de leur enseignement un discours agréable et profondément efficace. Ce n’était pas le cas général ce qui faisait dire à Pasteur Vallery Radot qu’il y a autant d’imbéciles chez les professeurs de médecine que chez les balayeurs.

Cette déculturation généralisée est particulièrement néfaste pour notre pays. Car la vision d’un pays et de son avenir dépend de la grande culture de ses politiques et de ses dirigeants ! Le fait que ce soit des écoles spécialisées qui les forment n’est nullement un obstacle à leur culture mais n’est pas forcément un lieu où la culture est privilégiée.

La culture doit être généralisée dans tous les milieux de la société et seule cette généralisation fera de ce pays un pays conscient préparé pour l’avenir !

Repost 0
22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 10:08

« Ma réhabilitation allait s’accomplir par les livres, par mes propres études et par ma propre exploration » Ta Nehisi Coates dans une « colère noire ». Hier j’ai regardé une émission passionnante du les mathématiques quantiques ! C’est une des émissions les plus claires et les plus attrayantes que j’ai vue sur ce sujet : tout y était limpide, compréhensible à tout le monde, avec des exemples bien choisis, des expériences très explicatives qui a largement élargi mes connaissances sur ce sujet. Les termes les plus complexes étaient à portée de compréhension et le plaisir de d’entrer dans des réalités qui restaient quelque peu obscures était palpable. On ne connait rien sans avoir essayé de comprendre et de nombreux phénomènes deviennent clairs lorsque l’on se donne la peine de les étudier. Je n’entrerai pas dans les détails mais je dirai que la migration des oiseaux et la photosynthèse ont des explications on ne peut plus claires. On comprend aussi pourquoi Einstein a eu tord dans sa querelle avec Niels Bohr et pourquoi la réalité peut devenir provisoirement une irréalité ! Tout relève de la connaissance à la seule condition de l’avoir apprise même la fuite des gnous devant les prédateurs qui relève d’algorithmes, donc d’une stratégie. Donc il faut apprendre à apprendre.

Dans les milieux les plus ignorants donc les plus rétrogrades il est de bon ton de critiquer sévèrement le corps enseignant ; quand on connait le dévouement et l’application que mettent ses membres pour élever le niveau de connaissance et de culture des élèves on se dit que si tout le monde faisait les mêmes efforts la France serait un tout autre pays. Il faut tout simplement leur donner les moyens de faire passer leur enseignement en diminuant le nombre d’élèves dans chaque classe, en leur procurant un matériel d’expérimentation adapté et en fournissant aux élèves d’autres perspectives que d’être les sous fifres, de ceux qui colonisent les grandes écoles en fonction de leur origine et de leur rang social. Mais la résistance des classes conservatrices qui, en outre, colonisent le personnel politique ne permet aucune évolution sur l’école ! Alors il faut une volonté populaire pour révolutionner cette école et faire enfin qu’elle soit source de réussite pour le plus grand nombre !

Repost 0
19 août 2016 5 19 /08 /août /2016 15:49

La violence extrême des mots qu’emploient certains me choquent au plus haut point, non seulement parce qu’ils traduisent la haine, mais parce ce qu’ils sont le reflet d’une inculture profonde de l’histoire et de la société. Je dois avouer qu’au cours de ma longue existence, je n’ai eu de haine envers qui que soit même si j’ai du m’opposer quelques fois violemment à un nombre significatif d’actes ou de pensées que je trouvais mortifères. Notre société sécrète un puits de haine et certains y sautent à pieds joints. Le respect de l’autre est la seule attitude positive et efficace mais notre société post coloniale n’a jamais su l’enseigner. Je suis un caribéen qui, comme tous les caribéens, a du supporter les insultes racistes de pauvres imbéciles imbus de leur pseudo supériorité qui n’était après tout qu’une pauvreté intellectuelle que l’on peut qualifier de majeure ! Le racisme, l’antisémitisme et l’islamophobie font parie sont des empreintes de ce manque de culture et c’est ce même manque de culture qui fait parler de racines chrétiennes. La nation française est née de la révolution et elle s’est faite contre la religion catholique ! Le siècle de lumière qui éclaire cette nation n’a aucune corrélation avec une religion et seule une volonté de quelques élites veut l’imposer aux citoyens français. Il n’est pas étonnant que ces élites partagent les mêmes idées puisqu’elles sont formée au moules des mêmes écoles ou à des écoles similaires. Cet auto renouvellement des élites au sein de leurs propres populations et l’influence néfaste qu’exerce sur ceux qui n’ont pas les moyens d’avoir un avis personnel et indépendant sur certaines situations est à la base d’une dépolitisation importante de nos citoyens. Depuis plusieurs semaines le seul sujet politique dont on parle est le problème migratoire alors que notre pays traverse une passe économique et politique préoccupante. La France set un pays malade de son injustice sociale et de ses inégalités !

Pour répondre à ceux qui disent que je n’ai pas de solution, je propose une France plus juste, moins inégalitaire et plus heureuse ; Les moyens pour y arriver c’est de travailler dans .une formation politique qui a cet objectif dans son programme !

Repost 0
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 10:33

Je suis frappé par l’extraordinaire indifférence des français à ce qui pourrait être un début de désagrégation de l’occident. Tout me semble avoir commencé par le démantèlement de la Yougoslavie initié et piloté par l’Allemagne et par la volonté de Bush et des néoconservateurs américains d’imposer un moyen orient conduit par Israël. On a crée ou exacerbé maladroitement des zones de conflits religieux qui se perpétuent de nos jours ! Personne n’a oublié le massacre de Srebrenica où 8000 musulmans ; hommes, adolescents, enfants musulmans ont été massacrés par des catholiques serbes ! La Palestine est sous le joug de l’état d’Israël et aucune solution politique n’est envisagée par le gouvernement Israélien. La situation anarchique actuelle de l’Irak avec ses conflits religieux multiples a été crée par l’intervention américaine et elle n’est pas prête de s’estomper. Ce sont ces conflits qui ont été importés en Europe et qui sont à la source des actes terroristes que nous supportons. Dans le miroir de ces actes dijadistes se révèlent des profils psychopathes qui permettent des prétextes religieux pour assouvir leurs plus bas instincts. Cela révèle une maladie sociétale grave que personne ne veut analyser.

Cette maladie sociétale est enfouie dans toutes les sociétés occidentales où l’injustice sociale et politique est le ferment de son éclosion. Bien plus grave l’occident semble indifférent à l’agrandissement du monde où le développement de nouvelles nations réduit l’influence de son idéologie. Certes l’occident a diffusé son néolibéralisme dans le reste du monde mais des zones de résistances apparaissent un peu partout et en particulier en Amérique latine et en Afrique. Malgré la puissance des grands intérêts financiers de nombreux pays veulent reconquérir leur autonomie politique ce qui les place en conflit ouvert avec les ambitions occidentales. L’Afrique qui est pillée et délestée de ses ressources par les chinois et les européens commence à se révolter, l’exemple du Rwanda est propédeutique. Certes l’occident conserve des atouts considérables mais son modèle social est loin d’être attractif. Une société aussi déséquilibrée, au seul profit de ceux qui possèdent, rejetant les plus pauvres dans les arcades d’une misère de plus en plus insupportable, rognant des avantages acquis de haute lutte sous prétexte d’efficacité économique et se recroquevillant sur elle-même sous le prétexte fallacieux d’une identité d’une identité raciale et religieuse est loin d’être un exemple pour les autres peuples ! Quant à sa culture qu’elle veut hégémonique pour détruire celle des autres elle est souvent passéiste et ne tient aucun compte du développement des autres.

Que l’occident prenne garde une vague de culture nouvelle s’épanouit à l’ombre de son orgueil et va permettre un monde plus équilibré et pus épanoui !

Repost 0
11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 10:26

Il faut rendre hommage au peuple brésilien qui, malgré la violence endémique et meurtrière, malgré les violences policières d'une gravité exceptionnelle, malgré les injustices sociales gravissimes, malgré la corruption de sa classe dirigeante, malgré ses disparités géographiques , continue de montrer un comportement accueillant, souriant et festif ! Aucun autre pays ne pourrait montrer un tel visage dans de telles circonstances ! La misère n’empêche pas le sourire mais la révolte n’est pas loin.

L’influence du grand voisin américain a toujours été considérable et au Brésil la démission du président Jao Goulart a été largement inspiré par les USA. Mais dans tous les autres états de l’Amérique latine , le soutien Us aux latifundistes, aux dictatures militaires, aux grands intérêts financiers a été constant. Le renversement du président Allende a été l’œuvre de la CIA avec comme conséquence une longue et sanguinaire dictature. L’Argentine a été plongée dans la misère à cause d’accords financiers aux bénéfices exclusifs des USA, c'est tous les autres pays cet hémisphère qui ont eu à faire face à des rebellions soutenues par les services secrets américains. Chaque fois qu’un pays a voulu prendre une autonomie politique et financière, il a eu droit à un encerclement économique et à des sanctions plus ou moins importantes, laissant ces pays dans un état de sous développement économique. Le cas du Venezuela est particulièrement évident !

Beaucoup plus grave est la grande désinformation généralisée des USA sur ces pays et l’on a pu lire dans les publications récentes à quel point certaines informations étaient mensongères.

Cette politique entraine la misère dans tous ces pays et surtout des agressions écologiques et humaines permanentes dans les régions amazoniennes, où la forêt et les peuples faisaient l’objet de destructions et de crimes qui sont régulièrement dénoncés par les habitants de cette région.

Cette politique qui et liée à la mondialisation financière est une barbarie humaine que nous devons combattre par tous les moyens !

Repost 0
8 août 2016 1 08 /08 /août /2016 09:56

Les jeux olympiques battent leur plein et chacun est rivé sur son écran pour suivre les exploits des sportifs, ces hommes exceptionnels qui deviennent des idoles pour un grand nombre de petites gens à qui l’on a fait croire pendant des décennies que ces hommes sont les représentants de leur nation ou plutôt qu’ils sont la partie d’eux-mêmes qu’ils n’ont pas eu l’occasion ou les moyens de développer. Cette escroquerie intellectuelle fait des ravages et elle est loin d’être innocente. Car à cette occasion les gens oublient leur propre misère et surtout la misère du monde, cette misère qui contrairement aux apparences devient de plus en plus profonde et de plus en plus moite ! Je regarde les jeux olympiques car j’ai besoin de voir des scènes de joie, tout ensachant que ces scènes sont totalement artificielles, totalement élaborées par les magnats de la mondialisation qui en tirent des bénéfices faramineux. Et au Brésil c’est encore écœurant car c’est la continuation de la rapine et de la cupidité qui furent le moteur de la conquête de ce continent, de la destruction de ses civilisations et maintenant des ravages de sa nature et la disparition des peuples amazoniens ! Certains ont réinventés les jeux du cirque pour faire oublier tout cela mais notre acculturation est plus forte que l’apparence !

Il n’y a jamais eu de découverte de l’Amérique car ce sont les hommes modernes, dans leur longue migration de peuplement, qui sont les découvreurs de cette terre et qui y ont fait naître des civilisations souvent très développées, que des barbares incultes et sanguinaires ont détruites de façon systématique. Ils y ont apporté des esclaves car ils étaient trop peu courageux pour travailler. Ces barbares ont décimé la population amérindienne au point qu’elle ne représente plus que 0.4% de la population brésilienne. Les blancs sont 47% de cette population et les métis et les afro-brésiliens et métis sont 51%. Pourtant cette dernière population ne joue qu’un rôle extrêmement réduit dans la vie politique brésilienne, car le Brésil reste un pays raciste où jusqu’à une période récente aucun footballeur métis ne pouvait jouer sur les grands stades. Grace à Lula les paysans pauvres ont pu acquérir des terres de grands propriétaires (latifundistes) mais des meurtres commandités par ces derniers sont monnaie courante chez ces petits paysans comme quoi la barbarie est profondément ancrée chez ces descendants des premiers colons !

A SUIVRE

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de mocekx
  • Le blog de mocekx
  • : commentaires de l'actualité, de l'histoire et de mes livres
  • Contact

Texte Libre

ayant beaucoup de correspondants je n'ai pas le temps de répondre à chacun car je privilégie les visites à vos blogs merci de votre compréhension!

Recherche

me joindre

philippe.lagrandcourt@laposte.net

Catégories